Accueil

SoLoMo, keskecékcetruc ? Un ovni ? Un réseau ? Une marque ?


solomo


Social – Local – Mobile, SoLoMo quoi !

C’est le buzzword du moment, le futur mot d’ORdre des communicants, et pour cause il s’agira également du thème directeur de l’édition 2011 de la conférence LeWeb qui se tiendra à Paris en décembre prochain.

Introduit par John Doerr, partenaire de la firme d’investissement KPCB, le concept SoLoMo n’est nul autre qu’un constat des évolutions des habitudes de consommation et de communication. Au-delà d’un acronyme aux résonnances barbares, SoMoLo c’est aussi le reflet de la montée en puissance d’applications mobile combinant de plus en plus fréquemment réseaux sociaux et données de localisation.

Selon Loïc Le Meur, PDG de Seesmic, fondateur et co-organisateur de la conférence LeWeb dont nous parlions plus haut : « C’est juste le monde qui change pour dix ans. Eric Schmidt, le patron de Google, n’a qu’un seul mot à la bouche, et c’est pour cela qu’il introduit les trois journées. C’est John Dorr qui a lancé ce nom. Cela désigne un phénomène de fond, sur le changement du mode de communication. L’ordinateur est en train de disparaître, y compris dans les entreprises » explique t-il dans un interview donnée au Petit Web.

 

 

Un concept illustré par Nielsen au travers de trois infographies diffusées largement sur la toile depuis l’apparition de ce drôle de mot.

 

 

Le Social

L’apogée des réseaux sociaux, dont celle de Facebook qui compte aujourd’hui 800 millions de membres, a profondément impacté les comportements d’achat. Le consommateur et plus largement le shopping en ligne deviennent « social », l’avis de la communauté primant d’avantage sur l’influence de la publicité.

Ainsi d’après l’étude « Smarter Commerce » 2011 réalisée par IBM/Ipsos Mori : plus de la moitié des internautes interrogés consultent les réseaux sociaux avant de prendre une décision d’achat pour un bien impliquant – 35% des fans d’une page marque le deviennent dans l’optique de consulter l’avis des consommateurs – enfin, 25% des répondants estiment que l’avis de consommateurs est un élément important dans la décision d’achat.

 

SoLoMo Social - infographie Nielsen

 


Le Local

Géolocalisation, couponing, store locators, sont autant d’outils qui permettent d’intégrer aujourd’hui, ou disons plutôt de réintégrer, les points de vente physique dans la stratégie online des marques.

 

SoLoMo Local - infographie Nielsen

 


Le Mobile

Le nombre de mobinautes s’élève aujourd’hui à plus de 800 millions dans le monde et devrait dépasser la barre des 1 milliard d’ici la fin de l’année selon l’équipementier télécoms Ericson.

Etroitement liée à la baisse des prix, la démocratisation des smartphones fait partie intégrante des préoccupations des marques, qui, soucieuses et conscientes du phénomène recentrent désormais leurs stratégies sur l’essor d’une nouvelle forme de vente : le m-commerce. Ce dernier devrait à cet effet représenter près de 23,8 milliards de dollars aux Etats-Unis d’ici 4 ans selon une étude réalisée par Coda Research Consultancy.

Toujours selon les prévisions, le mobile serait amené à dépasser l’ordinateur comme outil d’accès à Internet d’ici  2013 (source : Mashable).

 

SoLoMo Mobile - infographie Nielsen

 

 

Foursquare, précurseur de tendance ?

Le réseau serait en effet l’un des premiers acteurs à introduire les trois dimensions du SoLoMo, puisqu’il s’agit d’une application Mobile permettant s’identifier sur un lieu (Local) tout en communiquant avec ses contacts (Social).

Pour autant on ignore encore beaucoup de choses quant à son utilisation en France aujourd’hui. La plupart des enquêtes sont réalisées auprès d’utilisateurs américains, et hors mis un portrait type réalisé selon l’enquête menée par l’agence lilloise NicetoMeetYou le mois dernier, on n’en sait finalement peu sur le nombre réel d’utilisateurs français à ce jour.

 

 

SoLoMo ou l’art de placer les mots sur une tendance (re)connue

Le SoLoMo ne serait-il finalement pas l’appellation d’un phénomène que l’on prédit et connaît depuis longtemps ?

Les nouvelles technologies ont amené avec elles de nouveaux comportements de consommation mais également de nouveaux leviers qui permettent toujours plus proximité entre les marques et leurs cibles.

Omniprésent dans nos quotidiens, le mobile s’est ainsi légitimement imposé comme LE canal de diffusion par excellence : toucher sa cible où qu’elle soit, promouvoir une offre locale grâce aux systèmes de géolocalisation, la faire connaître au plus grand nombre grâce aux réseaux sociaux sont autant d’éléments qui font de lui aujourd’hui un support privilégié, stratégique et incontournable.

| | | | | | | | | |

Articles similaires

Laisser un commentaire

*